Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > Actualités > Rapport mondial des Nations Unies 2018
(23 mars)

Rapport mondial des Nations Unies 2018

L’édition 2018 du Rapport mondial sur le développement de l’eau(WWDR 2018) vise à informer la politique et les décideurs, qu'ils soient parties prenante de la communauté de l'eau ou non, sur le potentiel des solutions fondées sur la nature (SfN) pour répondre aux défis contemporains de gestion de l’eau dans tous les secteurs, notamment en ce qui concerne l’eau pour l’agriculture, les villes durables, la réduction des risques de catastrophe liées à l’eau et la qualité de l’eau.

Les SfN utilisent ou imitent les processus naturels pour améliorer la disponibilité de l’eau (par exemple, rétention de l’humidité du sol, recharge des eaux souterraines), améliorer la qualité de l’eau (par exemple, zones humides naturelles et construites, bandes riveraines tampons) et réduire les risques associés aux catastrophes liées à l'eau et au changement climatique (par exemple, restauration d’une plaine d’inondation, toits verts).
Le rapport « Les solutions fondées sur la nature pour la gestion de l'eau », démontre comment les solutions basées sur la nature (SfN) offrent un moyen essentiel de répondre à de nombreux défis mondiaux liés à l’eau, tout en offrant simultanément des avantages supplémentaires essentiels à tous les aspects du développement durable.
Actuellement, la gestion de l’eau reste fortement dominée par une infrastructure devenue habituelle, construite par l’homme (c’est-à-dire « grise ») et l’énorme potentiel des SfN reste sous-utilisé. Les SfN comprennent une infrastructure « verte » qui peut remplacer, compléter ou agir en parallèle avec une infrastructure grise de manière rentable. L’objectif est de trouver la combinaison la plus appropriée d’investissements verts et gris pour maximiser les avantages et l’efficacité du système tout en minimisant les coûts et les compromis.

Les SfN pour l’eau sont essentielles car elles génèrent des avantages sociaux, économiques et environnementaux, qui soutiennent notamment la santé humaine et les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et énergétique, la croissance économique durable, les emplois décents, la réhabilitation et l'entretien des écosystèmes, ainsi que la biodiversité. Bien que les SfN ne soient pas une panacée, elles joueront un rôle essentiel dans l’économie circulaire et dans la construction d’un futur plus équitable pour tous.

Travailler avec la nature améliore la gestion des ressources en eau, contribue à la sécurité de l’eau pour tous et soutient les aspects fondamentaux du développement durable.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé